Réservé aux abonnés

GEMS veut rester accessible

L'école privée, premier campus européen d'une chaîne haut de gamme, a été inaugurée mercredi. Elle propose des bourses pour des élèves locaux.
07 août 2015, 12:03
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7566020.jpg

Il paraît encore bien vaste, le campus de GEMS World Academy d'Etoy, aussi appelé GWA Etoy. Avec sa huitantaine d'élèves dans un immeuble dimensionné pour en accueillir un petit millier, nul doute qu'il reste encore bien du potentiel de progression. Cela n'empêche pas la chaîne internationale basée à Dubaï de se presser en vue de l'extension de ses installations.

Au moment d'inaugurer officiellement son bâtiment principal, un projet de salle de gym, une piscine couverte avec deux bassins et un b&aci...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois