Réservé aux abonnés

Gimel: la génisse «Princesse» a péri sous les crocs du loup

Un des canidés de la meute du Marchairuz s’en est pris à une bête de 300 kilos, dans la nuit de mardi à mercredi. C’est désormais la neuvième attaque dans le Jura, ce que confirme le canton.
04 sept. 2021, 17:55 / Màj. le 05 sept. 2021 à 17:13
«Princesse», une génisse d'un peu plus d'un an, a été attaquée par un des loups de la meute du Marchairuz.

Et de neuf. Et cette fois-ci, il s’agit de «Princesse», une génisse de quelque 300 kilos. La bête, qui appartenait aux Gimelans Philippe et John Reymond, est morte sous les crocs d’un des loups de la meute du Marchairuz, sur l’alpage de la sèche de Gimel, dans la nuit de mardi à mercredi. «Le bovin a été en grande partie consommé sur place en l’espace d’une nuit. La carcasse porte des traces de morsures aux jarrets, marque typique des attaques de la meute du Marchairuz», confirme Fréd&e...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois