Réservé aux abonnés

Hausse d'impôts inévitable

Les contribuables iront à la caisse pour éponger les 5,9 millions de déficit du budget 2013. La faute à la crise et au canton.
06 août 2015, 14:45
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6434520.jpg

martine.rochat@lacote.ch

Pas de chance pour le syndic Vincent Jaques! Après plusieurs années d'euphorie financière, le début de mandat du successeur de Nuria Gorrite tourne à la soupe à la grimace. A son premier rendez-vous post-électoral avec la presse, aux côtés d'une Municipalité au complet, c'est un budget 2013 avec un déficit de 5, 9 millions qu'il a dû présenter, un chiffre en progression de 1, 2 million par rapport à 2012. Et comme les mauvaises nouvelles vont souvent de pair, les Morgiens, à l'instar des habitants de moult autres communes, sont avertis: ils passeront à la caisse. Le n...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois