Informatique: deux anciens responsables de Logitech poursuivis par la SEC

Deux ex-employés de Logitech sont poursuivis par les autorités de surveillance de la bourse américaine. Ils auraient caché la mauvaise performance commerciales du décodeur Revue.
19 avr. 2016, 17:44
/ Màj. le 19 avr. 2016 à 17:46
Des ex-employés de Logitech poursuivis aux Etats-Unis par la SEC.

Le gendarme boursier américain, la SEC, poursuit deux anciens responsables du groupe vaudois de périphériques informatiques Logitech pour avoir avoir dissimulé la médiocre performance commerciale du décodeur télé Revue.

Dans une plainte déposée lundi soir, la SEC affirme qu'Erik Bardman, l'ex-directeur financier du groupe, et son ex-contrôleur de gestion Jennifer Wolf ont gonflé le résultat opérationnel de la société de l'exercice fiscal 2011.

Les manipulations concerneraient le boîtier de codage TV Revue, dont les résultats se seraient avérés décevants. Les vérificateurs des comptes auraient été induits en erreur, selon Reuters.

La surestimation du bénéfice d'exploitation a conduit à une correction de valeur, répercutée sur l'exercice 2014. Dans le cadre de la procédure, un remboursement des gains et des primes indûment perçus pourrait être demandé. Les principaux concernés pourraient écoper d'une amende et être interdits de postes exécutifs.