Réservé aux abonnés

Jean-Pierre Althaus se coule dans l’Antiquité

L’acteur est à l’affiche d’un film historique en 3D, projeté à Avenches jusqu’à la fin du mois de juillet. Il incarne un prêtre.
15 juil. 2016, 01:25 / Màj. le 15 juil. 2016 à 00:01
A014_L033_0101ZW

Sa stature impressionnante et ce petit quelque chose d’altier – ce que dément immédiatement son contact chaleureux – lui permettent de se glisser avec bonheur et une nouvelle fois dans un film historique de Philippe Nicolet. Dans «L’esclave et le hibou ou la grande histoire d’Aventicum», Jean-Pierre Althaus campe Caïus, un prêtre du temps de l’empereur Marc Aurèle. Un prêtre philosophe et érudit, garant de la pensée et de la sagesse de l’empereur lui-même. Un rôle parfait pour l’auteur et acteur saint-preyard, lui-même érudit, féru d’histoire, de littérature et de philosophie. «Je suis un peu ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois