Réservé aux abonnés

L'arène est morte, vive les reines

07 août 2015, 15:19
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_9041575.jpg

Orphelines de l'arène de Bussy-Chardonney où elle s'ébattaient depuis huit ans, les vaches de la race d'Hérens ont trouvé refuge à Yens. Si le village a accueilli dimanche l'une des deux seules manifestations du genre dans le canton, c'est à une toute jeune équipe qu'il le doit. Et force est de constater que pour une première, ce Combat des reines de La Côte fut plutôt réussi. Une cinquantaine d'éleveurs venus des cantons de Vaud, Fribourg et Neuchâtel ont ainsi répondu présent et près de 80 vaches ont croisé les cornes. Les stars de la journée avaient manifestement hâte de découvrir leur nouv...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois