Réservé aux abonnés

Là-haut sur la montagne, le gruyère vaut le détour

La famille Pittet de Cottens lance les journées découverte du gruyère d’alpage AOP, suivie par les Germain au Pré de Bière.
13 juil. 2016, 23:29 / Màj. le 14 juil. 2016 à 00:01
Marchairuz, mardi 12.07.2016, des fromagers d'alpage ouvrent leurs portes, Alpage du Pré de Bière, famille Germain, de gauche à droite : Elisabeth et Philippe Germain, photos Cédric Sandoz

Jocelyne Laurent

jlaurent@lacote.ch

Les amodiataires des alpages du Jura vaudois qui participent aux journées de découverte du gruyère d’alpage AOP, lancées en 2005 par le comité des saveurs du Jura vaudois, sont prêts à vous ouvrir en grand les portes de leur chalet d’alpage. Ils vous y recevront pour un repas de fête mettant à l’honneur leur production. Le menu (au prix de 30 francs, sur inscription), copieux, est le même pour tous les exploitants: après l’apéro et quelques spécialités au gré de chaque amodiataire pour l’accompagner, place à la fondue, au fromage d’alpage AOP, produi...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois