Le 20000e panier des Jardins d'Ouchy sera rempli demain à Denges

Deux maraîchers de Denges livrent chaque semaine les 170 paniers des Jardins d'Ouchy, un mouvement qui prône l'alimentation de saison et de proximité.
11 sept. 2013, 17:35
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Christophe Borboën et Christian Rossier préparent des caisses de fruits et légumes dans lesquelles les abonnés des Jardins d'Ouchy se servent,en quantités recommandées par les producteurs pour remplir eux-mêmes leurs paniers.

Cela fait quatre ans maintenant que «Les Jardins d’Ouchy», projet d’agriculture contractuelle de proximité dans le quartier sous-gare de Lausanne compte sur deux producteurs de Denges. Ce jeudi, en fin de journée, il participera à la livraison du 20'000e panier à une famille du sud lausannois.

Christian Rossier, maraîcher, et Christophe Borboën, arboriculteur et producteur de petits fruits, jettent un regard satisfait sur cette collaboration avec l’association lausannoise. De la soixantaine d’abonnés du début, ils comptent aujourd’hui quelque 170 ménages qui ont souscrit un abonnement annuel à leurs produits.

Ceux-ci investissent quelque 700 francs par an pour recevoir 33 paniers qu’ils rempliront eux-mêmes à l’occasion d’un petit marché qui se tient les jeudis en fin de journée devant la Maison de Quartier Sous-Gare, à l’Avenue Dapples à Lausanne.

Exigeant mais gratifiant

«Pas question de tricher, ajoute Christian Rossier. La clientèle est avisée du calendrier des fruits et légumes et on ne pourrait pas y amener quelque chose qui n’a pas poussé ici sans se faire tancer.»
Parmi ces clients, les plus nombreux sont des quadragénaires avec enfants.

Christian Rossier est un habitué du contact à la clientèle, dans le sillage de ses parents qui furent des pionniers de la vente à la ferme dans ce canton. Il n’a pas tardé à prendre goût à cette opération. «Le travail ne suscite pas davantage de plaisir que dans d’autres circonstances, mais c’est vrai qu’avec ce contact direct au consommateur final, il devient plus gratifiant!»