Réservé aux abonnés

Le Chœur du Gymnase se lance dans un opéra de Purcell

La soixantaine de chanteurs ont choisi «Didon et Enée», une œuvre qu’ils interpréteront dans la cour de l’établissement.
12 avr. 2016, 00:07
/ Màj. le 12 avr. 2016 à 00:01
DATA_ART_10035585

Avec quatre représentations de l’opéra «Didon et Enée», de Purcell, dans l’atrium de son lieu d’étude sur le site de Marcelin, de jeudi à dimanche (20h15), le Chœur du Gymnase de Morges s’apprête à vivre un événement hors du commun.

Pour la première fois, le chœur et ses solistes, réunissant une soixantaine d’étudiants, de professeurs et d’anciens choristes sous la direction de Thierry Daenzer, se mettra en scène pour monter de toute pièce une œuvre lyrique et s’appropriera la cour intérieure de son collège aménagée en salle de théâtre avec gradins et éclairages. «C’est une merveilleuse aventur...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois