Réservé aux abonnés

Le vin coule à flot au pied du Jura

Depuis 2002, la commune, située à 750 mètres, sert du vin de ses propres vignes.
22 févr. 2017, 23:28 / Màj. le 23 févr. 2017 à 00:01
Tartegnin, lundi 20 février 2017
Portrait de Fabienne Coderey (syndic de Berolle) et Etienne Blanchard. La commune de Berolle à acheté une vigne à Tartegnin en 2002

Sigfredo Haro Vigne Commune Berolle, Tartegnin

«Cela fait toujours sourire nos interlocuteurs quand on leur dit qu’on a une vigne à Berolle, relève la syndique Fabienne Coderey, mais on ajoute aussitôt qu’on est propriétaires à Tartegnin.» Les Berolans, depuis 2002, peuvent fièrement déclarer qu’eux aussi font un peu partie de ce pays du bon vin qu’est Tartegnin. «Cela faisait un petit moment déjà que la Municipalité souhaitait acquérir une vigne pour avoir son propre vin de commune, raconte la cheffe de l’exécutif. La fermeture anticipée du bureau de poste lui en a donné l’occasion.»

En 2002, la vague du géant jaune avait déjà d...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois