Réservé aux abonnés

Mafli, le rouge de l’espoir

Walter Mafli est aux cimaises du Petit Manoir. Rencontre avec un artiste plus que centenaire, hors du commun.
19 oct. 2016, 23:07 / Màj. le 20 oct. 2016 à 00:01
Morges, jeudi 29 septembre 2016
Vernissage de l'exposition du peintre Walter Mafli à le Hostellerie Le Petit Manoir à Morges

Sigfredo Haro Vernissage Walter Mafli, Morges

Jocelyne Laurent

jlaurent@lacote.ch

Face à Walter Mafli, on regrette que les expressions, à force d’être utilisées à tout-va, finissent par être galvaudées. Et pourtant, il est incontestable que l’artiste-peintre, âgé aujourd’hui de 101 ans, a gardé une passion intacte pour son art, une envie tout aussi exceptionnelle de la partager et un enthousiasme incroyable. Même atteint dans sa santé, et notamment sa vue qui baisse inexorablement, il continue à peindre, à dessiner et à jouer de l’accordéon, inlassablement.

Lui qui a acquis une renommée mondiale – il vient notamment d’être exposé à New York ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois