Réservé aux abonnés

Nouvel-an, séance de rattrapage

Le Petit Nouvel-an est l'occasion de conclure les fêtes en beauté.
04 août 2015, 01:52
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_5634639

lmorel@lacote.ch

"C'est l'occasion de souhaiter la bonne année aux personnes qu'on n'a pas encore vues." David Bolomey, vice-président de la Fédération vaudoise des Jeunesses campagnardes (FVJC) y va de son explication pour définir l'utilité de Petit Nouvel-an. La fête se déroule généralement le premier samedi après le passage dans la nouvelle année, soit le 7 janvier pour 2012. Un "remake" du réveillon, en fait.

Depuis plusieurs années, la fête, souvent costumée a lieu également dans plusieurs restaurants et bars vaudois. Ainsi, à Nyon, le Fishermen's Pub organisait une soirée spéciale "ge...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois