Pampigny: la commune et les MBC dessineront ensemble la future gare

La destruction annoncée du bâtiment qui borde les rails avait débouché sur une levée de boucliers. Un an plus tard, les MBC et la Municipalité ont trouvé un modus vivendi pour aller de l’avant dans le dossier de la modernisation du site.
09 déc. 2020, 11:18
/ Màj. le 09 déc. 2020 à 11:18
Les Pampignolais ont manifesté leur fort attachement au bâtiment de la gare.

Démolir la maison historique de la gare de Pampigny-Sévery? Cette perspective avait provoqué des haut-le-cœur chez plusieurs Pampignolais, l’an dernier. Tant et si bien qu’en décembre 2019, l’exécutif avait déposé une opposition au projet des Transports de la région Morges-Bière-Cossonay (MBC), dans le cadre de la procédure fédérale d’autorisation des travaux ferroviaires. L’entreprise prévoyait de mettre le site en conformité selon la loi sur l’égalité pour les personnes handicapées, de détruire le bâtiment, et de réaménager la place pour en faire une plateforme d’échange voiture-rail. 

A lire aussi : Elus au front pour sauver la gare de Pampigny

Un an plus tard, les MBC et la commune de Pampigny semblent avoir trouvé un terrain d’entente. Les deux parties dessineront ensemble l’avenir de la gare ainsi que ses abords immédiats, en confiant une étude à un bureau d’architectes.

«Celle-ci devra tenir compte des contraintes ferroviaires, des attentes de la population quant à l’aménagement de la place de la gare et de l’arrivée potentielle d’entrepreneurs locaux sur le site, indique la société de transports dans un communiqué. Les résultats de cette étude sont attendus d’ici au printemps 2021. Dans l’intervalle, la procédure de traitement de l’opposition de la Municipalité de Pampigny sera suspendue.»

par Caroline Gebhard