Réservé aux abonnés

Préverenges: quand les paddleurs passent, les poussins trépassent

Certaines embarcations s’aventurent trop près de l’Ile aux oiseaux et font fuir les volatiles, au grand dam des ornithologues. La zone est pourtant interdite à la navigation, mais tout le monde ne le sait pas.
04 juil. 2021, 18:00 / Màj. le 05 juil. 2021 à 07:08
Si la cohabitation se passe généralement bien, certains visiteurs indésirables perturbent la quiétude des lieux.

Prenez un œuf et posez-le en plein soleil, par 35 degrés. Autant vous dire qu’il ne va pas tarder à faire très très chaud à l’intérieur de la coquille. Et si celle-ci renferme un poussin, le malheureux va tout simplement cuire.

A lire aussi : Préverenges, l’île aux trésors des ornithologues

Or c’est exactement ce qu’il se passe lorsque les volatiles abandonnent leur nid sur l’Ile aux oiseaux de Préverenges, épouvantés par les coups de pagaie des paddleurs. Si ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois