Résultats Communales 2021 – Tolochenaz: personne n’est élu à la Municipalité

Ballottage général dans la course à la Municipalité, alors que l’Entente et sa liste jumelle ont déjà placé 32 élus au Conseil communal et aucun pour Tolochenaz d’abord.
07 mars 2021, 10:35
/ Màj. le 26 mars 2021 à 14:17
Il a fallu attendre 23h30 pour découvrir les résultats du 1er tour à Tolochenaz, affichés par le président du Conseil, Reto Dorta.

Il était 23h30, quand Reto Dorta, président du Conseil communal de Tolochenaz – et par ailleurs candidat à la Municipalité – a enfin ouvert la vitrine du panneau d’informations officielles pour y afficher les résultats du 1er tour. Et la bonne quinzaine de sympathisants du mouvement Tolochenaz d’abord présents sur place a plutôt fait grise mine.

Certes, toutes les chances de leurs cinq «poulains» ne sont pas perdues puisque personne n’a été élu ce dimanche à la Municipalité. Mais le résultat du Conseil communal n’augure pas du changement de cap qu’ils attendaient dans la politique communale.

Tir groupé de Tolochenaz d’abord

C’est donc le ballottage général dans la course à l’exécutif. Le sortant Andreas Sutter, qui se présentait sous l’étiquette de l’Entente passe la bouée en tête avec 352 voix, mais cela ne suffit pour atteindre la majorité absolue établie à 365 suffrages. Il est suivi de près par Frédéric Glassey, de Tolochenaz d’abord, qui recueille 336 votes, devançant de peu ses colistiers Caridad Perez Salomé (321), Monique Robin-Barth (312), Reto Dorta (311), et Cyril Duc (310).

Puis il faut attendre le 7e rang pour retrouver les candidats de l’Entente, le municipal sortant Olivier Jeanneret (270 voix), Mathieu Thibault (265). Christian Mongenet suit avec 239 suffrages, puis l’autre sortant Robert Chevalier (227). Un peu plus loin, on retrouve Martin Zwahlen (178), Brigitte Béguin (146), Enfin, Christophe Cotting (77 votes) et Marc-André Gremion (52) ferment la marche.

A lire aussi: A lire aussi: Découvrez ici les résultats dans 38 communes du district de Morges.

32 élus au Conseil communal

La course au Conseil communal a pris une autre tournure. «Le principe de la double liste des Dupond et Dupont comme on l’appelle a été payant», remarque Pierre Friderici, l’un des parrains de la liste n°3 de Tolochenaz d’abord.

De nombreux candidats s’étaient en effet alignés sur les listes 1 et 2, baptisées Entente communale, qui regroupe 47 prétendants, et dont l’essentiel se retrouve sur Ensemble pour Tolochenaz. Au sortir de ce premier tour, 32 candidats issus de cette doublette ont obtenu la majorité absolue de 375 suffrages. Tolochenaz d’abord ne place aucun des siens au Conseil communal, malgré un vote très compact et discipliné de ses partisans.

Il reste donc 13 places à prendre au sein de l’organe délibérant, ainsi qu’une poignée de suppléants. Quelle énergie mettra le mouvement Tolochenaz d’abord dans le second tour? Telle est la question à laquelle ses animateurs devront répondre rapidement. «On va d’abord passer la nuit dessus comme disait ma grand-mère après avoir passé une journée et une soirée à attendre», conseillait-on sagement avant d’aller enfin se coucher.

A lire aussi: Découvrez ici tous les résultats des communes du district de Nyon.