Réservé aux abonnés

Sous le feu nourri des obusiers

Jacqueline de Quattro a assisté à l'engagement du Groupe d'artillerie 1.
03 août 2015, 21:08
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_5546229

jlaurent@lacote.ch

"Le tir, c'est une expérience unique" , a lancé Jacqueline de Quattro, en sortant d'un obusier blindé, après avoir elle-même effectué un tir d'artillerie. Hier, la conseillère d'Etat, en charge du Département de la sécurité et de l'environnement, était l'invitée du Groupe d'artillerie 1, à l'occasion d'un cours de répétition notamment à la place d'Armes de Bière.

Le Groupe d'artillerie 1, composé de plus de 890 hommes, est le dernier en Suisse romande. Au contact de la troupe, Jacqueline de Quattro n'a pas boudé son plaisir, heureuse, semble-t-il, de se retrouver sur le te...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois