Réservé aux abonnés

Thérapeute, formatrice et écrivain

21 oct. 2016, 00:01 / Màj. le 21 oct. 2016 à 01:18
Berolle, Ch. de la Vernettaz 2, vendredi 14 octobre 2016, Maryliine Jaquet lance une opération de crowfunding pour éditer son livre " Les cabanes de l'océan ", Photos Céline Reuille Maryline Jaquet

Impossible de ne pas faire le rapprochement entre «Les cabanes de l’océan», le premier roman écrit par Maryline Jaquet, et le lieu où la Berolane a rédigé son ouvrage. Il ressemble furieusement à une cabane, plantée, non pas au Cap Ferret comme dans le livre, mais au pied du Jura. Et la comparaison ne s’arrête pas là, puisque Mathilde, la protagoniste du roman, est thérapeute comme Maryline Jaquet. Une communauté d’esprit lie les deux femmes, réelle et imaginaire: une foi en une évolution positive de l’humanité, malgré le chaos apparent.

Dans le roman, Mathilde lutte contre ses perceptions extr...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois