Réservé aux abonnés

Un mondial du Cenovis au pied du Jura?

Burtigny, Marchissy, Le Vaud, Longirod et Saint-George ont mandaté une étude sur leur potentiel touristique.
05 déc. 2016, 23:24 / Màj. le 06 déc. 2016 à 00:01
Marchissy, lundi 10.02.2014, vue du village, de l'église, de l'auberge et portrait, photos Cédric Sandoz

Jocelyne Laurent

jocelyne.laurent@lacote.ch

«Saint-Cergue et Saint-George sont deux axes forts touristiques, entre les deux, on se sentait un peu dans la pénombre. Avec les projets proposés par l’Ecole supérieure de tourisme de Lausanne, on a de quoi être mis en lumière!», s’enthousiasme Valérie Jeanrenaud, syndique de Burtigny. Conscientes de posséder un potentiel touristique précieux, mais à dynamiser, les communes de Burtigny, de Marchissy, Le Vaud, Longirod et Saint-George ont décidé de mandater une étude auprès de professionnels de la question.

Soutenues dans leur démarche par le Conseil ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois