Réservé aux abonnés

Un non réaffirmé à la «verrue»

Reçus par une délégation municipale, les opposants au PPA Parc des Sports, mis à l’enquête cet été, ne changent pas d’avis.
03 oct. 2016, 23:39 / Màj. le 04 oct. 2016 à 00:01
DATA_ART_10533238

Martine rochat

martine.rochat@lacote.ch

«Nous maintenons, bien sûr, notre opposition.» Ex-conseiller communal, ayant siégé dans les rangs de l’Entente, initiateur, en 2013, d’une pétition signée par 658 personnes habitant Morges et la région, toutes adeptes, à des degrés divers, des longueurs de bassins, Egon Loehlé réaffirme son refus du plan partiel d’affectation (PPA) Parc des Sports, soumis à enquête publique au début de l’été. Au même titre que d’autres adversaires du projet, tels l’Association pour la sauvegarde de Morges (ASM), Pro Natura ou les représentants des riverains du secteur, Ego...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois