Réservé aux abonnés

Un nouvel étang devrait voir le jour

Un projet de développement durable favorise la réinstallation d’un écosystème dans la plaine de la Vogéaz.
15 juil. 2016, 01:25
/ Màj. le 15 juil. 2016 à 00:01
KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

sophie zuber

szuber@lacote.ch

Désormais titulaire d’un certificat en développement durable, la députée au Grand Conseil Claire Richard est à l’initiative d’un projet de réhabilitation de la biodiversité dans la plaine de la Vogéaz, située aux jonctions de Chigny, Lully, Tolochenaz, Denens et Vufflens-le- Château. «Quand j’étais enfant, on me parlait de cette zone marécageuse, où oiseaux, batraciens et crapauds vivaient dans un écosystème à part entière. Dans les années soixante, la Confédération a décidé de convertir cette terre humide en parcelle agricole afin que le pays puisse acquérir dava...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois