Réservé aux abonnés

Une entrée de secours à Nyon

Le centre pour les toxicodépendants souhaite ouvrir un deuxième local.
06 août 2015, 09:03
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6013803

fmorand@lacote.ch

"La réflexion au niveau du projet est déjà bien avancée" , admet François Perrinjaquet, éducateur et directeur d'Entrée de Secours (EdS). Ce centre régional d'accueil, de soutien et d'orientation pour personnes toxicodépendantes et leurs proches, installé à Morges, souhaite ouvrir une antenne à Nyon. Au lendemain de son assemblée générale qui s'est tenue il y a une semaine, le directeur a expliqué le besoin d'avoir un second centre. "Avec une structure administrative commune et suivant les prestations, des ponts se feraient entre les deux villes" , précise-t-il.

Cette déma...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois