Réservé aux abonnés

Une mémoire vivante du passé

A quoi rassemblait la ville il y a 80 ans? Edouard Chatenoud raconte.
06 août 2015, 14:52
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6479781.jpg

martine.rochat@lacote.ch

Comment vivait-on à Morges il y a huitante ans? Véritable encyclopédiste de la cité, Edouard Chatenoud ressuscite ce passé pas si lointain, pourtant surprenant, en marge d'une exposition à visiter présentement à la fondation Bolle. A deux pas précisément de chez lui, dans ce quartier des "Bedzus" qu'il n'a jamais quitté. A l'exception de sa naissance à la Maternité de Lausanne, toute son existence s'est déroulée, en effet, sur la rue Louis-de-Savoie, entre le numéro 70, domicile de sa famille durant son enfance, et le 72. Une adresse où il occupe, avec son épouse Bert...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois