Réservé aux abonnés

Une menace plane sur le centre aquatique de Morges

Un comité, qui se veut apolitique, lance un référendum contre le plan partiel d’affectation du Parc des Sports de Morges, qui définit la future configuration des lieux. C’est notamment cette feuille de route qui doit permettre d’ériger le futur complexe aquatique.
12 déc. 2019, 18:20 / Màj. le 12 déc. 2019 à 18:22
Dominique Degaudenzi, président du comité référendaire (à dr.), a remis la demande à Giancarlo Stella, secrétaire municipal, jeudi matin à Morges.

Le centre aquatique, la perspective de voir disparaître une partie du camping TCS, la réduction annoncée des places de parc et les incertitudes liées à l’avenir des infrastructures sportives, ils n’en veulent pas. Parce que le plan partiel d’affectation (PPA) du Parc des Sports permet tout cela, plusieurs Morgiens ont décidé de lancer un référendum pour le contester. Réunis en un comité qui se veut apolitique, ils ont remis, ce jeudi matin, leur projet au greffe municipal.

Valid...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an