Une virtuose du piano enflammée au nom prédestiné

07 août 2015, 14:28
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_8598747.jpg

Elle débute ses gammes à 3 ans, donne son premier concert à 6 ans et enregistre les 24 études de Chopin à 13 ans. La trajectoire de la Saint-Preyarde d'origine chinoise est aussi fulgurante que les notes qui s'échappent de son piano.

Bach, Liszt, Mozart ou encore Tchaïkovski, Mélodie Zhao s'attaque au panthéon des grands noms de la musique classique avec une maîtrise et un culot déconcertants. Ne vient-elle pas de sortir un coffret réunissant les 32 sonates de Beethoven, un défi habituellement réservé au musiciens confirmés? La comète pianistique aujourd'hui âgée de 20 printemps est placée sur l'orbite d'une formidable carrière artistique.

Talentueuse et ambitieuse, la jeune prodige n'en reste pas moins modeste. "Un véritable artiste est quelqu'un qui peut s'enorgueillir d'avoir donné au moins 1000 concerts" , déclarait la jeune femme dans nos colonnes.

Au vu de sa précocité, nul doute que Mélodie Zhao pourrait revendiquer ce statut plus vite qu'elle ne l'imagine. Celle qui dédie sa vie à la musique, parcourt le monde, jouant dans les orchestres les plus prestigieux.

Pour autant, l'enfant du Levant n'oublie pas le pays du bleu Léman. Cette année, l'étoile montante a notamment irradié de son génie musical les Concerts de Gland et tutoyé le firmament lors du Luna Classics à Nyon.

CODE 12