Réservé aux abonnés

120 000 francs à payer pour des travaux abandonnés

03 août 2015, 19:19
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_5490016
Un serpent de mer qui finit en queue de poisson: telle est la morale aquatique qui conclut l'affaire du passage inférieur CFF de la route du Lac, à Mont-sur-Rolle. Situé sur la voie reliant le quartier de Bellefontaine à la route de l'Etraz, ce pont voûté ne sera finalement pas aménagé pour permettre le passage sécurisé des piétons. Lors de sa séance de mardi, le Conseil montois a suivi les recommandations de la commission chargée d'étudier le projet, et a refermé définitivement le dossier. Une victoire en demi-teinte pour ses opposants, car il faudra malgré tout s'acquitter des frais d'étude,...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois