A Nyon, l'Usine à gaz va disposer d'une seconde salle de spectacles

Hier soir, le Conseil communal a accepté le préavis de la Municipalité en faveur d'un crédit d'étude de plus d'un million dans le but d'agrandir l'établissement.
07 août 2015, 13:20
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Nyon décide de l'avenir de l'Usine à Gaz.

Hier soir, le vote du Conseil communal au sujet de l’Usine à gaz s’avérait important pour la vie culturelle nyonnaise. Depuis des mois, des débats nourris entourraient ce dossier. 

Le Législatif a tranché: il a accepté d’accorder à la Municipalité un crédit de plus de 1,13 million pour l’étude du projet lauréat du concours d’architecture pour l’agrandissement de l'établissement.

Commissaires unanimes

Tous les commissaires, représentant l'ensemble des formations politiques, qui avaient examiné le préavis étaient favorables à la création d’une seconde salle de 200 spectateurs, ses annexes et des bureaux.

Une unanimité qui, en soit, était déjà un élément important. En effet, en 2012, lors des premières discussions pour organiser le concours d’architecture, le Conseil était très divisé, les partis de droite se montrant plus critiques sur un investissement qui devrait être de l’ordre de 12 millions de francs. 

Collaboration

Ce dossier est l'un des projets emblématiques du programme de législature de la Municipalité. Il se fait en collaboration avec la société Næf Immobilier SA qui a participé au financement du concours. 
Pour rappel, dans les années huitante, la création de cet établissement avait suscité des débats mémorables. 
Plus de précisions sur la teneur des débats dans notre édition de demain.