A Nyon, une nouvelle école est dessinée pour le Reposoir

Des architectes lausannois ont été désignés pour réaliser le complexe scolaire et sportif du Reposoir à Nyon.
07 août 2015, 12:02
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Un complexe scolaire et sportif d'un montant de l'ordre de 50 millions de francs.

Mardi, la Municipalité a rendu public le nom du lauréat du concours international d’architecture et ingénieurie concernant le complexe scolaire et sportif du Reposoir. Il s’agit du cabinet lausannois Itten+ Brechbühl SA en association avec les ingénieurs civils Monod Piguet + Associés. Un lauréat qui a déjà réalisé à Nyon l’extension des urgences de l’hôpital.  

Ils ont planché sur la construction d’une école primaire pour 450 élèves, d’une unité d’accueil pour écoliers (UAPE) de 80 places, d’un restaurant scolaire, d’une salle de gymnastique et d’une piscine couverte publique.

«Nous avons imaginé notre projet comme si les bâtiments étaient des pavillons dans un parc», note l’architecte Romain Lovey.

Le concept repose sur trois bâtiments: le premier pour l’école et l’UAPE, avec un rez-de-chaussée et deux étages, situé près du bassin prévu dans le cadre de l’aménagement du parc, le deuxième pour la piscine et un troisième pour une salle omnisports susceptible d’accueillir 1000 spectateurs; ces deux dernières constructions étant aussi ouvertes aux autres écoles de la ville et aux associations sportives.

Pour organiser ce concours d’architecture, le Conseil communal avait accepté d’attribuer à la Municipalité une enveloppe budgétaire de 492 000 francs.

La Municipalité va solliciter un crédit d’étude, puis de réalisation auprès du Conseil communal. Les constructions du cabinet lausannois sont de l’ordre de 50 millions de francs, selon le municiapl Uldry. Si tout se passe bien, le premier coup de pioche pourrait être envisagé en mars 2016.