A Perroy, les conseillers seront désormais rémunérés

A Perroy, la Municipalité bénéficiera désormais d’une rémunération fixe et plus à la tâche. Quant aux conseillers, leur présence sera rétribuée.
18 oct. 2021, 14:00
/ Màj. le 18 oct. 2021 à 14:00
Les autorités perrolanes ont validé leur rémunération pour la nouvelle législature.

Après une assez longue discussion, le Conseil communal de Perroy a approuvé, jeudi soir, la rémunération de la Municipalité et de l’organe délibérant pour la nouvelle législature. Les conseillers ont opté, en ce qui concerne l’exécutif, pour un traitement forfaitaire annuel. Il comprend la totalité des activités des municipaux au lieu d’un montant annuel fixe auquel s’ajoutaient des vacations et forfaits comme lors de la précédente législature. Cela équivaut pour le syndic à 45 000 francs pour un 40% et 30 000 francs pour un municipal à 20%. 

Par ailleurs, le Conseil communal voit sa rémunération également augmenter: par exemple l’indemnité du président passe de 2000 à 2200 francs et la rédaction d’un rapport de commission de 40 à 70 francs.

Nouveauté, les membres du Conseil reçoivent 50 francs par séance. Précédemment, ils étaient remerciés par l’entremise de deux repas – qui subsisteront malgré le changement de régime. Ce qui a fait réagir le conseiller communal Luc Dreier: «Suis-je le seul choqué par ces 50 francs? Siéger au Conseil est un honneur et un service que l’on rend à la commune», a-t-il affirmé. 

Texte ici

par Jocelyne Laurent