Réservé aux abonnés

Accueil de jour: Arzier-Le Muids songe à faire sécession

Agacée de voir les coûts grimper, la commune d’Arzier-Le Muids se questionne sur la pertinence de son adhésion au Réseau d’accueil des Toblerones, dont elle fait partie avec quinze autres communes.
04 mars 2020, 18:11 / Màj. le 16 août 2020 à 14:24
L'UAPE d'Arzier-Le Muids, Le Relais des Mômes, fait partie du Réseau d'accueil des Toblerones.

Ils en ont marre de voir leur facture augmenter. Pour tenter d’enrayer cette hausse, la commune d’Arzier-Le Muids va étudier la possibilité de se passer des services du Réseau d’accueil des Toblerones (RAT), dont elle dépend pour gérer ce qui concerne la garde d’enfants pendant la journée.

En 2020, selon le budget du RAT, la participation d’Arzier-Le Muids se monterait à 500 000 francs. Un coût en hausse par rapport aux 438 000 francs de 2019. Cette augmentation ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois