Réservé aux abonnés

Après cinq ans, l'arbre à fondue voit plus grand

Bricolé avant la Coupe de l'America 2007, le meuble inédit a donné naissance à une entreprise ambitieuse.
06 août 2015, 10:55
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6330552.jpg

dsandoz@lacote.ch

Planté il y a cinq ans sur les quais du port de Séville à l'occasion de la première Coupe de l'America défendue par le team suisse Alinghi, l'arbre à fondue n'a pas terminé sa croissance. Bien au contraire! Après avoir développé ce meuble inédit, gommé quelques défauts et vendu quelque 500 exemplaires, la société Staaf (pour Société de trading des arbres à fondue) compte bien donner un nouvel élan et surtout une distribution bien plus large encore à son ustensile typiquement suisse à l'origine mais qui, selon ses initiateurs, ne manque pas de débouchés potentiels à l'étrange...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an