Réservé aux abonnés

Auberge de Chavannes-de-Bogis: Guillaume Trouillot prend de la distance

Le chef de l’auberge communale de Chavannes-de-Bogis, Guillaume Trouillot, s’éloigne de sa cuisine pour les six prochains mois. L’établissement reste cependant ouvert.
23 déc. 2019, 19:00 / Màj. le 23 déc. 2019 à 19:00
Guillaume Trouillot (à droite) peut partir tranquille, il laisse "son" auberge entre de bonnes mains.

«On ne ferme pas!» annonce d’emblée Guillaume Trouillot, le chef de l’auberge communale de Chavannes-de-Bogis, Le Relais. Une précision importante, car la rumeur d’une éventuelle faillite court depuis déjà quelques semaines dans le village de Terre Sainte.

A lire aussi: Trouillot de retour au bistrot

Arrivé à Chavannes-de-Bogis en 2016, Guillaume Trouillot a besoin de mettre de la distance entre lui et ses fourneaux. «Cela fait 17 ans que je suis à mon compte, je ne me suis jamais arrêt&eacu...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois