Réservé aux abonnés

Augmenter les colonies en qualité

Des zones protégées pour pallier les pertes importantes d'abeilles.
06 août 2015, 09:36
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6050521.jpg

bianconcini@lacote.ch

La situation de l'apiculture romande n'est pas brillante en ce printemps 2012. Même si elle est très différente d'un apiculteur à l'autre et d'une région à l'autre, dans l'ensemble, des pertes élevées de colonies ont été constatées un peu partout. Une solution pourrait consister à implanter des colonies hautement sélectionnées.

Apiculteur depuis 1968, le Signéran Philippe Pradervand se montre pour sa part plus serein. "Dans mes deux ruchers de Signy et de Gingins, je n'ai rencontré que des dégâts normaux, soit une perte de quelque 5% comme après chaque hiver. Depuis qu...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois