Auteurs du braquage de la poste de Gland jugés

Le procès des malfaiteurs a démarré hier en France voisine.
06 août 2015, 14:44
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6429918.jpg

C'est en France, au Tribunal de grande instance de Bourg-en-Bresse, que se joue l'avant-dernier épisode du braquage de la poste de Gland. Les prévenus risquent plusieurs années de prison ferme. Le jugement est attendu pour mercredi.

Les employés de la poste de Gland ne sont pas prêts d'oublier le matin du 21 avril 2011. A 7h30, une employée avait été menacée par deux inconnus alors qu'elle se trouvait à proximité de l'entrée de service. Les deux hommes avaient le visage recouvert d'une cagoule et l'un des deux portait une arme de poing.

 

Une dizaine de collaborateurs menacés

 

Avec l'employée, ils avaient pénétré dans l'office postal et menacé la dizaine de collaborateurs présents. Les agresseurs avaient pris la fuite à bord d'une voiture immatriculée en France après avoir fait main basse sur l'argent. Un témoin avait avisé la police immédiatement. Une course-poursuite s'était alors engagée.

L'alarme générale, tant auprès des polices vaudoise, genevoise que française, tout comme la collaboration avec les gardes-frontière, avait permis l'arrestation des malfrats à Divonne quelques heures après leur méfait. Ils avaient abandonné leur véhicule à La Rippe, après y avoir bouté le feu, un fait pour lequel ils sont aussi poursuivis.

La Cour pénale de Bourg-en-Bresse a entendu les prévenus. Tous deux sont des multirécidivistes. Agés de 25 à 30 ans, ils vivent dans la région lyonnaise. Le compte-rendu d'audience paraîtra dans notre édition de mercredi. DS