Réservé aux abonnés

Changins perd son directeur et des cadres «pour préserver la recherche»

Agroscope simplifie sa structure pour passer à 10 divisions de recherche seulement: 14 postes supprimés.
07 avr. 2016, 23:53
/ Màj. le 08 avr. 2016 à 00:01
Nyon, Changins, mardi 15.06.2015, Agroscope, photos du nouveau bâtiment ainsi que des serres qui seront detruites et remplacées, photos Cédric Sandoz

Dans le rapport annuel 2014 d’Agroscope – qui réunit toutes les stations de recherches agronomiques, soit quatre instituts sur sept sites principaux en Suisse – on peut lire, dans l’édito cosigné par son président et son chef, Michael Gysi, une citation de Charles Darwin: «Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements».

Du changement, il y en a eu ce mercredi pour 24 cadres supérieurs de ce service fédéral. Et ils n’ont guère eu l’occasion de s’y adapter puisqu’ils se sont tout bonnement vus sig...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois