Réservé aux abonnés

Pourquoi la RIE III risque de faire augmenter nos impôts

Dès le 1er janvier 2019, les communes vaudoises recevront moins d’impôts des entreprises. Elles pourraient devoir taxer leurs citoyens.
14 mai 2018, 06:30 / Màj. le 14 mai 2018 à 17:15
La ville de Rolle serait parmi les plus touchées par la RIE III vaudoise.

«C’est une météorite qui nous tombe dessus.» François Roch, membre du comité de l’Union des communes vaudoises (UCV) et syndic de Perroy, ne mâche pas ses mots quand il parle des finances communales. Il est inquiet, lui qui scrute le ciel économique vaudois depuis que la population a accepté en 2016 la 3e réforme de l’imposition des entreprises.  Aujourd’hui, il voit arriver la tempête qui pourrait, si aucune solution n’est trouvée, conduire à de très importantes hau...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois