Réservé aux abonnés

De l'eau pour les réfugiés syriens grâce à une ONG nyonnaise

Fondée par deux Nyonnais, l’ONG Water Inception veut acheminer un générateur d’eau, d’un nouveau type, dans un camp de réfugiés.
03 avr. 2018, 16:00 / Màj. le 03 avr. 2018 à 16:24
La machine produit de l’eau potable en condensant l’humidité qui se trouve dans l’air ambiant.

C’est un système révolutionnaire. Son inventeur, l’ingénieur espagnol Enrique Veiga, appelle cela «un condensateur d’eau atmosphérique». Il permet, en captant l’humidité présente dans l’air ambiant, de fournir de l’eau potable même dans des lieux désertiques. On l’utilise au Maroc, au Chili et en Namibie. Mais elle demeure encore peu connue du grand public.

C’est donc peu par hasard, en surfant sur le Net, que le Nyonnais Nhât Vuong, consultant en web marketing, l’a...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois