Des métaux lourds dans la terre des jardins de la Paix

Du plomb, du cuivre et du zinc ont été trouvés dans les potagers de la route d'Oulteret au printemps dernier. Malgré la position rassurante des experts et de la Ville, un jardinier monte aux barricades.
07 août 2015, 13:23
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Les jardiniers de la Paix devront désormais suivre quelques recommandations pour éviter tout risque pour la santé.

"Si je cultive moi-même mes légumes, c'est pour qu'ils soient sains. Pas pollués!" Henrique Morais n'en démord pas même si les experts et la Ville de Nyon se veulent rassurants. Au printemps dernier, après avoir demandé des analyses de son potager au laboratoire agronomique Sol-Conseil, ce jardinier nyonnais  a découvert que du plomb, du zinc et du cuivre étaient présents dans son potager de la route d'Oulteret.

Selon les experts, la teneur en plomb du jardin d'Henrique Morais dépasse les valeurs indicatives fédérales. Ce qui signifie que le terrain se trouve dans une "zone grise". Assez pollué pour que les jardiniers prennent quelques précautions. Pas assez pour que le Canton demande son assainissement.

Le 5 février dernier, la Ville - à qui appartient la parcelle - tenait une séance d'information destinée à la cinquantaine d'usagers des jardins familiaux. Selon les autorités, il n'y aurait pas de danger pour la santé, à condition de suivre quelques recommandations. Eviter notamment de cultiver certains types de légumes susceptibles d'absorber en grande quantité les polluants concernés.

Retrouvez notre enquête complète le sujet dans notre édition de mardi.