Réservé aux abonnés

Des nocturnes sous surveillance accrue

26 déc. 2016, 23:07
/ Màj. le 27 déc. 2016 à 00:01
DATA_ART_10797666

Dans le cadre des Accords de Paris, qui régissent la coopération policière entre la Suisse et la France, une cinquantaine de collaborateurs de la gendarmerie nationale française, de la gendarmerie vaudoise et du corps des gardes frontière ont constitué des patrouilles mixtes pour des opérations en Pays de Gex et dans les districts de Morges et de Nyon mercredi et vendredi derniers, en soirée. Ces actions avaient pour but de marquer une présence visible, dissuasive et rassurante à l’occasion des ouvertures nocturnes des centres commerciaux et d’effectuer des contrôles dans le cadre de la lutte ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois