Réservé aux abonnés

Des versions contradictoires

En chutant sous un train en gare de Nyon, il a perdu ses deux jambes.
07 août 2015, 14:29
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_8626460.jpg

info@lacote.ch

Il a fallu un peu plus d'une minute 30 - le temps que le train Lausanne-Genève s'arrête en gare de Nyon - pour que la vie d'un jeune Nyonnais, âgé de 17 ans au moment des faits, bascule. Il était pratiquement minuit et demi en ce mois de juillet 2009, Jonathan*, après avoir passé la soirée en ville de Nyon avec ses amis, les raccompagne à la gare. Quatre d'entre eux avaient décidé de prendre le train à destination de Genève, tandis que Jonathan, accompagné d'une amie, restait à quai en attendant leur départ.

"On était là à discuter, raconte le jeune homme avec un accent anglais...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois