Deux jeunes de la région ont lancé "Paleta loca", une fabrique de paletas mexicaines

Après un voyage au Mexique pour apprendre tous les secrets des artisans locaux, Benoît Bryand et Arnaud Golay ont importé le produit en Suisse.
11 juil. 2016, 16:00
/ Màj. le 11 juil. 2016 à 16:43
Détendus, les deux compagnons gèrent leur affaire sans se prendre la tête.

Des fruits, de l’eau, et un peu de sucre. Ajouter un tas de bonnes choses n’est pas toujours nécessaire. D’origines mexicaines, les paletas - des glaces à l’eau artisanales et naturelles en bâton - s’importent dans la région sous l’impulsion de deux jeunes du cru: le Pranginois Benoît Bryand et le Founachu Arnaud Golay, qui ont créé Paleta Loca. Deux visages pas inconnus des amateurs de football, notamment du côté de Terre-Sainte. S’ils ne se sont lancés que récemment, leurs paletas sont le fruit d’une longue réflexion. "Il y a quatre ans, j’ai passé quatre mois en Amérique du Sud, dont un au Mexique, explique Arnaud Golay. C’est là-bas que j’ai découvert ce produit que j’ai trouvé bon, sympa et coloré."

Du coup, les deux étudiants de l’Ecole hôtelière de Lausanne (EHL) ont décidé de tenter l’aventure et d’importer les saveurs mexicaines sur le sol helvètique. Mais pas sans acquérir un savoir-faire original. Ils profitent de deux semaines de vacances au pays de la paletas pour en découvrir tous les secrets. A leur retour, après une longue période d'hésitation, l’aventure "Paleta Loca" était lancée.

Retrouvez l'article complet et toutes les réactions dans nos éditions payantes de ce mardi 12 juillet 2016.

 

par Fabien Darvey