Réservé aux abonnés

Faut-il un sous-canton régional?

Et si on donnait au Conseil régional les moyens "légaux" de ses ambitions? Pour cela, il faudrait changer la Constitution. Explications.
07 août 2015, 12:01
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7534482.jpg

Le Conseil régional fait débat:

Ce soir, à 18h10 sur NRTV, et son site internet, un débat donnera la parole à Gérald Cretegny (président du Conseil régional), Pierre-Alain Schmidt (syndic de Mies), Serge Melly (syndic de Crassier) et André Paratte (président du Conseil général de Bursinel).

info@lacote.ch

L'échec du Programme des investissements régionaux (PIR), il y a quinze jours, a remis en lumière la question de la légitimité du Conseil régional. Coincé entre communes et Canton, cette plateforme de coordination intercommunale semble ne pas avoir les moyens "légaux" de ses ambitions. "Il...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois