Réservé aux abonnés

Fin de partie pour le restaurant Bel-Horizon

Un projet immobilier condamne l'établissement public. Yuber Brahim prend sa retraite.
03 août 2015, 22:27
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_5591075

info@lacote.ch

Le rideau est tombé sur le panorama de l'hôtel-restaurant Bel-Horizon. La dernière cène de l'établissement sous la forme d'un repas d'adieu à Yuber Brahim, son gérant et cuisinier, a réuni amis et clients. Ils sont venus profiter une dernière fois de l'ambiance chaleureuse et rustique de la salle à manger et souhaiter un bon départ au tenancier des lieux pour une retraite un peu rapide mais bien méritée. A l'origine de cette fermeture, un projet immobilier destiné à remplacer la vénérable bâtisse. Elle a été bâtie sur un terrain devenu trop luxueux pour elle dans une région où ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois