Réservé aux abonnés

Generali plie et inclut Unia dans les négociations

Generali revient en arrière et accepte le syndicat comme partie prenante à part entière dans les tractations.
11 déc. 2016, 23:34
/ Màj. le 12 déc. 2016 à 00:01

Vendredi, les employés de Generali étaient réunis une deuxième fois par le syndicat Unia à la salle communale de Nyon. Devant une assemblée forte de plus de 200 personnes, le secrétaire régional Yves Defferrard apprenait aux collaborateurs qu’un accord a été trouvé jeudi dans les bureaux du conseiller d’Etat Philippe Leuba. «Pour préparer le terrain, il a fallu beaucoup de contacts bilatéraux avec les parties, explique le ministre PLR. Mais, au terme des discussions, il y a eu la rédaction d’un accord formellement validé et qui règle les modalités fines.» Malgré leurs divergences in...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois