Gland: WWF prévoit la suppression d'une centaine d'emplois

L’ONG mondialement connue aurait envoyé ses premières lettres de congé tout en continuant de négocier un plan collectif avec les employés.
05 avr. 2016, 18:29
/ Màj. le 05 avr. 2016 à 19:25
A Gland depuis 1980, WWF va procéder à des coupes importantes.

Comme nous le relations dans notre édition du 18 mars, WWF international, à Gland, est en train de restructurer ses activités. Non sans dégâts. Plus d’une centaine d’emplois seraient touchés, pour un effectif de près de 170 personnes, ainsi qu’une trentaine de collaborateurs extérieurs, sur le site glandois. Actuellement, un groupe de travail, mêlant représentants du personnel et de la direction, planche sur un plan de licenciement collectif, et s’est donné jusqu’à vendredi pour trouver un terrain d’entente. «La période de consultation avec le personnel du WWF International se terminera le 8 avril, et le WWF finalisera le schéma pour le personnel du WWF dans la nouvelle structure à une date ultérieure», explique Maria Boulos, Chief Operating Officer par intérim. 

Découvrez notre article complet dans les éditions payantes du mercredi 6 avril.

par Rodolphe Haener