Il faudra patienter jusqu'au 19 mars pour découvrir le nouveau zoo

Le 31 janvier 2016, le zoo, fondé par Ewin Meier en 1965, fermera définitivement ses portes. Durant deux mois, les animaux déménageront et s'acclimateront progressivement à leur nouvel enclos. La nouvelle Garenne ouvrira le 19 mars.
20 oct. 2015, 18:51
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 19:03
Des chèvres de race Capra Grigia.

Cent, c’est le nombre de jours qu’il reste pour visiter une dernière fois la Garenne dans l’environnement qu’avait créé en 1965 son fondateur Erwin Meier.

Ce lieu a été durant 50 ans une véritable arche de Noé, un refuge pour des animaux sauvages dont des particuliers ne pouvaient plus s’occuper ou pour des animaux sauvages blessés, en détresse et ne pouvant plus vivre dans la nature. Le 31 janvier 2016, la Garenne que plusieurs générations de Romands ont connu fermera ses portes. Il faudra patienter jusqu’au 19 mars pour visiter le nouveau parc animalier.

Les animaux exotiques, comme le python de cinq mètres, seront placés chez des particuliers ou dans d’autres parcs. Ils seront progressivement remplacés par des espèces vivant en Suisse. Plusieures chèvres de diverses races suisses sont déjà présentes et visibles (des races Capra Grigia, Appenzell, Col fauve et Col noir). Dès ce samedi, des sangliers arriveront du zoo de Bâle et se joindront à une jeune femelle apprivoisée confiée à la Garenne.