Réservé aux abonnés

Il faudra prévoir l’imprévisible

Les cartes des dangers naturels viennent d’être éditées. Nul ne pourra dire qu’il ne savait pas...
25 avr. 2016, 23:32 / Màj. le 26 avr. 2016 à 00:01
intempérie innondation à Caléve dans les serres à Ruchat horticulteur

dominique suter

suter@lacote.ch

Chaque commune a reçu sa «carte des dangers naturels». Celles-ci peuvent être consultées depuis le guichet cartographique de l’Etat de Vaud www.geo.vd.ch ou sur le site de sa commune. Chaque propriétaire foncier (commune ou particulier), peut ainsi voir s’il est concerné par des risques d’inondation, d’avalanche, de glissement de terrain ou... de tremblement de terre.

Finalement, est-ce parce que ces cartes sont éditées que la situation va changer? Les propriétaires fonciers seront-ils contraints de procéder à des travaux? Comme toujours dans ce type de dossier, la...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois