Réservé aux abonnés

L'après-midi à ramasser des clopes

Reportage aux côtés d'écologistes qui n'ont pas peur de se salir les mains: les bénévoles de Sol à tous - Tous au sol.
07 août 2015, 14:29
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_8611829.jpg

m-c.fert@lacote.ch

Samedi 14 heures. Le rendez-vous est fixé sur la place de la gare, côté Jura. D'un pas posé, la Glandoise Valérie Mérat arrive en tirant une carriole et un cabas sur roulettes, sur lequel figure le logo "Sol à tous-Tous au sol", l'association qu'elle préside. Huit personnes l'attendent, des habitués qui participent régulièrement aux sorties qu'elle organise dans la région nyonnaise pour ramasser des déchets sur la voie publique, mais aussi de nouveaux visages, comme cette maman venue de Morges avec son fils, Marco, âgé de neuf ans. Petit briefing et distribution de sacs plas...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois