L'aubade de l'Harmonie de Terre Sainte annonce la nouvelle année

Comme le veut la tradition, l'Harmonie de Terre Sainte s'est produite lundi matin à l'entrée de Coppet.
31 déc. 2012, 14:38
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Champagne et fanfare à la place du Four à Coppet.

On ne déroge pas à une tradition qui date de 1904. Lundi matin, l'Harmonie de Terre Sainte s'est produite à l'entrée du bourg de Coppet en présence des Autorités qui, pour l'occasion, servaient champagne et soupe aux habitants. 

«C'est une bonne manière de lancer les festivités du Nouvel an», explique le syndic Gérard Produit.
 
Comme chaque année, la petite vingtaine de musiciens offrait ce jour-là deux prestations: l'une dans l'un des villages de la région (Tannay, cette année-là) et la seconde à Coppet, donc. L'occasion pour Jacques Ramseier, caissier et trompettiste de l'Harmonie, de rappeler une anecdote plutôt cocasse. «Dans les années 30, il y eut un Nouvel an durant lequel l'orchestre n'avait pas pu jouer. Il faisait trop froid et les pistons des instruments avaient gelé!»
 
L'ensemble s'est produit devant une quizaine de personnes, visiblement ravies de ce «tour de chauffe» avant les festivités de la soirée.