Réservé aux abonnés

L’EVIR en passe d’illuminer le printemps

Pour l’arrivée des beaux jours, l’Ensemble vocal et instrumental de Rolle propose un répertoire empreint de lumière.
07 juin 2017, 00:40
/ Màj. le 07 juin 2017 à 01:38
DATA_ART_11252082

Avec l’«Ouverture dans le style italien» de Schubert dans la tonalité solaire de ré majeur comme première pièce jouée en formation d’orchestre symphonique, l’Ensemble vocal et instrumental de Rolle (EVIR) donne un ton lumineux à son concert de printemps. Il sera produit vendredi au temple de Nyon (20h), samedi au temple de Rolle (20h) et dimanche au temple de Coppet (18h).

Œuvre à la tournure mélodique et charmante l’Ouverture qui a été composée il y a 200 ans fait directement référence à Rossini et à ses envolées lyriques alertes et joyeuses. Dans un climat proche qui plonge ses racines dans ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois