L'ex-postier de Prangins peut pleinement s'adonner à sa passion pour l'alpinisme

Retraité depuis le 31 décembre, l'ex-postier de Prangins, Daniel Perler, compte bien en profiter pour boucler son défi des 60 sommets de 6000 mètres. Retour sur un parcours pas comme les autres, entre les guichets des postes de la région et les exploits sportifs à l'autre bout du monde.
01 févr. 2016, 16:08
/ Màj. le 01 févr. 2016 à 16:09
Daniel Perler (veste rouge) fait découvrir à des voyageurs les fabuleux paysages qu'il a arpentés durant ces trente dernières années.

L'heure de la retraite a sonné pour Daniel Perler. L'habitant de Gland a définitivement quitté le bureau de poste de Prangins le 31 décembre. Celui qui aura travaillé toute sa vie pour le géant jaune peut dès à présent se consacrer pleinement à ce qui fut depuis toujours sa passion: la montagne.

En 2011, alors âgé de 60 ans, Daniel Perler se lançait un défi un peu fou: gravir 60 sommets de 6000 mètres d'altitude. Un challenge digne des travaux d'Hercule qu'il n'a pas encore terminé. "Il m'en manque 18. A présent que je suis libéré de mes obligations professionnelles, je peux aborder sereinement ce dernier tiers", se réjouit l'ex-postier.

Découvrez le portrait complet de ce retraité pas comme les autres dans nos éditions papier et numérique de mardi.

par Gregory Balmat